Okimono chinois, XIXe siècle

Cet okimono chinois est réalisé avec beaucoup de finesse. On reconnaît sous ces traits la figure d’un guerrier portant son Qiang (lance) et faisant le signe du Chin-mudra, signe de transmission de la doctrine et exécuté en direction du croyant ; croyant qui fut sans doute le premier propriétaire de cet objet. Parfait état.

Privacy Preference Center